1er Jeux mondiaux du sport entreprise

Le FFBB restera à jamais le 1er vainqueur de  foot 5 des Jeux Mondiaux du Sport Entreprise.

 

Du 1er au 5 juin 2016, Palma de Majorque accueillait plus de 4 500 sportifs, 25 sports pour organiser ce qui allait être une grande fête du sport. 20 équipes du monde entier étaient inscrites pour prétendre à la médaille d'or en foot 5.

Le réseau Convifoot avait qualifié 4 équipes issues de la FFSE CUP5. Le FC ACTICALL, Le FF BORDEAUX, LA ROQUETTE et la TEAM CAMELEONS se retrouvaient chacune dans une poule de qualification le vendredi matin.

Les 1er matchs laissaient entrevoir de belles perspectives puisque chacune des équipes françaises gagnaient leurs deux premieres rencontres plus ou moins difficilement. FFBB, CAMELEONS, LA ROQUETTE terminaient 1er de leur poule et ACTICALL par négligence des derniers matchs en fin de journée se retrouvait seulement 4ème.

Du coup, le samedi matin, en huitième de finale on assistait à un duel Franco - Français entre LA ROQUETTE et ACTICALL.

Fort justement, les Lunellois l'emportent facilement et éliminent Acticall. De leurs côtés, Bordeaux (contre une équipe composée d'une sélection de joueurs de plusieurs pays Européens et les Caméléons (contre une équipe Marocaine) poursuivaient leur chemin jusqu'en 1/4 de finale.

LA ROQUETTE ne fera qu'une bouchée de l'équipe Belge, le FFBB s'imposera au terme d'un match sérieux. A la surprise générale, les CAMELEONS tombaient dans le piège Israéliens. Lorsqu'ils ont ouvert le score, tout le monde pensait que les parisiens avaient fait le plus dur, mais c'était mal connaître, la ferveur, la roublardise, l'expérience, des joueurs de l'Apoel.

Les Israéliens égalisaient contre le cours du jeu et les tirs au but allaient départager les deux équipes. On se doutait alors que l'état d'esprit très moyen des Israéliens contre des Caméléons sûrement un peu impressionnés allait faire la différence. Et ce qui devait arriver, arriva, Apoel Israel passait en 1/2. Les Caméléons quittaient la compétition sous les applaudissements du public en ayant conquis tous les observateurs par leur beau jeu et leur bel état d'esprit!

En 1/2 finale, LA ROQUETTE, toujours sérieuse, s'imposait contre des Autrichiens trop limités techniquement pour pouvoir lutter. En face, LE FFBB, vengeait ses amis Caméléons en atomisant les Israéliens 5 buts à 3, et on se dirigeait vers une finale avec deux de nos représentants comme nous l'avions rêvé!

Dans cette finale le FFBB prend rapidement l'avantage, mais l'enjeu étant, la tension était palpable et des erreurs grossières des bordelais permettaient aux joueurs de LA ROQUETTE de prendre les devants grâce à un grand MOHAMED auteur de 3 buts. Les Lunellois pensaient tenir l'or, mais c'était mal connaître le FFBB, et son capitaine KEVIN KISTOHURRY qui allait sortir des actions exceptionnelles pour faire égaliser  Naouane et conclure lui même une action pour reprendre l'avantage. La bande à REZOUG ne s'en remettrait pas et les Bordelais pouvaient convier tous les joueurs Français pour soulever la coupe avec eux. L'image était belle et la fête pouvait être grande!

Une belle aventure, de belles médailles et la preuve que le Foot 5 Français est certainement à ce jour un des meilleurs du monde, si ce n'est le meilleur !!

A noter le bel esprit des quatre équipes françaises qui se sont soutenues les unes les autres tout au long de la compétition!

 

L'esprit Convifoot a plané sur les Jeux Mondiaux ;-)